Rechercher un livre par

Critique du livre " Da Vinci Code "  -  Dan Brown

différentes éditions du Da Vinci Code

Avec 86 millions d'exemplaires vendus à travers le monde, le roman « Da Vinci Code » de Dan Brown est l'un des livres les plus lus de l'histoire. Je fais partie de ces millions de lecteurs qui se sont plongés dans la lecture de ce thriller ésotérique, mêlant histoire, secrets et religion. Comme beaucoup je crois, c'est ce roman qui m'a fait découvrir Dan Brown.

Avant « Da Vinci Code » sorti en 2003, l'écrivain américain avait déjà publié 3 autres romans policiers qui ont eu un certain succès aux États-Unis.

« Da Vinci Code » est donc le premier livre que j'ai lu de l'auteur, un thriller extrêmement divertissant en plus d'être très instructif.

En effet, il fourmille de données historiques sur l'église catholique, le Prieuré de Sion ou encore sur les Templiers.

Le « Da Vinci Code » est un incontournable de la littérature, à découvrir de toute urgence !

Synopsis de « Da Vinci Code »

Le « Da Vinci Code » est un roman assez riche en personnages et en lieux. Il compte pas moins de 10 personnages et nous emmène voyager à travers la France, l'Angleterre et l'Écosse.

L'intrigue elle-même peut paraître corsée. Rassurez-vous : il n'en est rien. Elle se dévoile au fil des pages sans réelle difficulté de compréhension. Avant de partager avec vous ma critique du roman « Da Vinci Code » (qui est un vrai coup de coeur), voici un bref résumé de l'histoire.

Après l'assassinat macabre de Jacques Saunière, conservateur du musée du Louvre à Paris, le chef de la police française fait appel au célèbre professeur de symbologie Robert Langdon pour aider la police à mener son enquête.

En effet, la nature du meurtre et la position du corps sont plus qu'étranges. Robert Langdon va alors recevoir l'aide de Sophie Neveu, cryptologue de la police mais aussi petite-fille de la victime.

Ensemble, ils doivent révéler une série d'indices laissés par Jacques Saunière lui-même et déterminer l'identité ainsi que le mobile de ses meurtriers.

Leur enquête à travers l'Europe les mènera à un secret qui peut ébranler les fondements du monde moderne. Mais Langdon et Neveu ne sont pas seuls dans leurs recherches : les assassins de Jacques Saunière sont à leurs trousses et prêts à tout...

Anecdote

Pour écrire son roman « Da Vinci Code », Dan Brown s'est notamment inspiré de « L'Énigme sacrée » (1982).

A l'époque, ce livre avait fait polémique et avait été largement critiqué. En reprenant les mêmes théories mais de manière romancée, le « Da Vinci Code » de Dan Brown a reçu un tout autre accueil 20 ans plus tard...

Ma critique du « Da Vinci Code »

le criptex en situation

J'ai lu le « Da Vinci Code » 10 ans après sa publication aux États-Unis. Mon avis sur le livre et ma réaction au fil des pages est donc probablement différente de celle de ceux qui l'ont découvert au moment de sa grande médiatisation. Je rappelle qu'à sa sortie, le roman a suscité de nombreuses controverses. Plusieurs reportages et de nombreux livres se sont même consacrés aux théories discutables du « Da Vinci Code ».

Dès les premières pages, j'ai rapidement compris que « Da Vinci Code » était un thriller au rythme effréné porté par la quête des 2 personnages principaux, Robert Langdon et Sophie Neveu.

Avec eux, je me suis plu à devoir déchiffrer des énigmes, des indices d'oeuvres d'art et d'architecture pour parvenir à résoudre le meurtre de Jacques Saunière. L'intrigue est bien ficelée, rapide sans être trop « pressante ».

Même si les théories avancées par les personnages sont sujettes à discussion, il n'en demeure pas moins qu'elles sont passionnantes.

La recherche du Saint Graal est l'une des énigmes les plus intrigantes de l'histoire. Les spéculations sur son emplacement, sa signification, voire son existence continuent de nourrir l'imagination de nombreux écrivains. Avec « Da Vinci Code », Dan Brown tente une nouvelle approche et apporte une autre définition de cette coupe sacrée, censée contenir le sang du Christ. Mais ce ne sont pas les seuls éléments historiques « romancés » par Dan Brown.

L'enquête de Robert Langdon et Sophie Neveu les emmène également sur la trace de tableaux célèbres comme le portrait de Mona Lisa, La Vierge aux rochers et La Cène. Même si Dan Brown réalise ici une analyse fantaisiste, difficile de voir ces tableaux de la même manière après avoir lu le « Da Vinci Code ».

Comme pour son précédent roman « Anges et Démons » (2000), Dan Brown a réalisé des recherches approfondies sur les sociétés secrètes et la symbologie. Elles ajoutent incontestablement de la crédibilité à l'histoire du « Da Vinci Code ».

Lisant pour la première fois un roman de Dan Brown, j'ai pu découvrir son style d'écriture que j'ai particulièrement apprécié. On visualise sans mal les personnalités de chacun des personnages. Mais Dan Brown choisit volontairement de ne pas trop en révéler sur les personnages, jusqu'à la fin.

Un choix judicieux et très efficace pour maintenir le suspense et continuer à captiver le lecteur sur la longueur. Ce qui a été mon cas !

Devriez-vous lire le livre « Da Vinci Code » de Dan Brown ?

« Da Vinci Code » est un thriller renversant. Qu'on adhère ou non aux théories avancées par Dan Brown, on ne peut que se plonger dans ce roman rempli de spéculations, d'action et d'intrigues.  L'écriture simple et moderne associée à un rythme rapide font du « Da Vinci Code » une lecture très plaisante, en particulier pour les lecteurs qui découvrent le travail de Dan Brown avec ce roman.

 

+ Nos Rayons