IMPORTANT : Pendant le confinement le site poursuit son activité.
Toutes les expéditions se font désormais avec La Poste uniquement. Mondial Relay est pour le moment désactivé.
Rechercher un livre par

Le Dernier Américain

Le Dernier Américain
1,59 €
-80% par rapport au prix neuf de 7.90€

Etat : Bon état
Auteur(s) : Elizabeth Gilbert
Date de publication : 01-10-2014
Edition : Le Livre de Poche
Type : Broché
EAN 13 : 9782253179283

Ajouter au panier

Offre(s) pour Le Dernier Américain

Expedié par État Prix
Camillecreatrice Bon état1,59 €

Ajouter au panier

"Le Dernier Américain" est noté 3 / 5 par 1 lecteur
Quelque chose à dire au sujet de ce livre?

par Lolalola le 26/02/2020
3/5  
Très intéressée par le sujet du livre, j'ai été un peu déçue, non pas par le livre en soi je crois, mais par son "héros". Je m'imaginais un héros sans tâche, idéal, et elizabeth gilbert arrive à le dépeindre dans toute son humanité, ce qu'elle a de touchant et ce qu'elle a de détestable. En soit, le livre déçoit car on s'attend à être transcendé par l'histoire vraie qu'elle raconte, mais ce n'est pas le livre qui déçoit, mais l'homme qu'elle traite. Le livre est juste, et touchant.
Il dresse le portrait d'eustace conway, qui décide à dix sept ans de rejeter le matérialisme, le progrès, et va vivre dans la forêt, dans un tipi. S'il a besoin de quelque chose, il le construit. S'il a faim, il chasse, il pêche, il cultive.
Cependant, le livre montre bien l'ambivalence de sa position, rejetant le matérialisme mais accumulant les terrains, revant d'une maison qu'il a déjà construite dans sa tête.
Il méprise la société de consommation, mais exulte face à un auditoire qui n'a d'oreille que pour ses aventures. Il semble ne vivre comme cela que pour pouvoir se raconter et jouir du regard admiratif que portent les autres sur son mode de vie. Un portrait juste et sans concession.
Le livre a bien été ajouté au panier
Le Dernier Américain
Le Dernier Américain
Etat : N/A
Prix : 0,00 €
Total, 0 livre : 0,00 €
Voir mon panier

+ Nos Rayons

 

 

+ Lecteurs à la Une